Freerando : Découvrez une nouvelle manière d’apprécier la glisse en montagne, à mi-chemin entre le ski alpin et le ski de randonnée.

Dans les stations, il y a désormais deux types de skieurs : ceux qui se régalent sur les pistes, et ceux, de plus en plus nombreux, qui ont soif de grands espaces et de sortir des boulevards aseptisés.

Au moment où les vidéos freeride fleurissent sur Zapiks.fr, bien aidées par l’essor incroyable des caméras HD portatives (GoPro, Contour), et où le matériel ski rend accessible à tous la poudreuse sans effort (avec notamment l’apparition des “Fats” avec ou sans rocker, qui offrent une portance inégalée en neige profonde), chacun rêve de faire ses belles traces, ses belles images, et accessoirement ressentir vraiment le plaisir d’être en montagne loin des pylônes et loin des foules.

C’est vrai qu’avec le matériel qu’il y’a maintenant, le ski en poudreuse est devenu accessible à plus de gens. Plus la peine d’avoir une technique irréprochable comme au bon vieux temps des skis droits! Ça en devient presque ennuyeux au bout d’un moment de rester skier sur ces billards damés à la perfection, sans compter la neige artificielle et surtout le monde si on est en pleines vacances scolaires…

Dans ce contexte, la pratique du ski hors-piste de proximité s’est largement répandue ces dernières années dans la plupart des stations, et il faut désormais pousser un peu plus loin pour trouver des pentes vierges, a fortiori quelques jours après la dernière chute de neige.

Pendant longtemps, le ski de randonnée était le seul moyen de parvenir à ces fins, avec son image assez élitiste le réservant aux sportifs de haut niveau ou aux personnes d’un certain âge. Et ses skis légers plus faits pour la montée que pour la descente.

Désormais les lignes ont bougé. On a commencé à mixer le meilleur des ingrédients du ski alpin et du ski de randonnée, pour aboutir à une discipline un peu plus sexy : le Freerando, LA nouvelle tendance à la mode des sports d’hiver ! Toujours là les remontées mécaniques, gardées aussi les caméras HD et l’envie de faire ses traces en pleine montagne… on a juste rajouté une pincée de matériel ski de plus en plus performant, et une mini-dose d’énergie pour défier les (courtes) montées et profiter d’autant mieux des (longues) descentes !

Car c’est ça le Freerando (ou Free ski touring, Free backcountry ou encore Free mountaineering en anglais) : atteindre un sommet ou un col en faisant en moyenne 30 minutes de montée en station (en marchant ou en peaux de phoques) depuis le haut du domaine skiable, que ça soit l’arrivée d’une remontée mécanique ou au détour d’une piste.

Et à la clé pour vous la montagne à l’état pur, et ensuite de belles courbes dans des pentes de caractère !

C’est un plaisir différent. Quand on a fait une bonne matinée où on a enchaîné les pistes, ça peut faire du bien de sortir un peu des sentiers battus l’après-midi, surtout si on est avec un petit groupe d’amis. On prend le temps de monter, on se fait un petit gueuleton en haut et on profite du panorama avant d’attaquer la descente. Un effort à la portée de tous, qui vaut bien le détour !

Le Freerando, même s’il paraît très accessible, nécessite quand même un bon repérage préalable du terrain sur carte ou depuis les remontées mécaniques, la connaissance de la météo, et l’utilisation du matériel de sécurité habituel (sac avec ARVA, pelle et sonde).

Vous trouverez sur la toile de très bons sites de Freerando qui détaillent tout ça. Si vous décidez de partir sans équipement spécifique (ce qui peut se justifier selon la saison ou les accès, notamment les marches sur les arêtes), pensez à prendre votre Skiss pour porter vos skis dans le dos en restant bien équilibrés, bâtons à la main, et vous focaliser à 100% sur les endroits où vous posez vos pieds.

Pour finir, un piège à éviter et pas des moindres : ne vous contentez jamais de suivre des traces sans avoir fait le repérage préalable.

Celles-ci peuvent très bien être faites par des pratiquants d’autres nouvelles formes de glisses, telles que le Speed riding… qui associe le ski et le parapente en sautant par-dessus les barres rocheuses.

Sensations garanties !